Un oratorio punk

Arsène Lupunk Trio

.

.

Arsène Lupunk Trio © Christophe Kwiatkowski

.

Ici, pas de chaînes, de crêtes ou de dents pourries : de l’élégance, de la contrepoubelle et des gros mots. De la revendication, des saxophones et de la danse contemporaine. Du punk-rock, du cajon et de la poésie du XX° siècle. Des sujets brûlants, de la bière et du conte mimé. Des battes de base-ball, de l’humour et de la flûte à bec. De l’accordéon à une main, de la rage et de la guitare en fer. De l’acoustique, des smokings et de l’énergie. Du rock’n’roll, du militantisme et de la finesse.

.

DEMO 6 TITRES 2015

 1/ Skin ou keupon  2 / Plus de bombes  3 / Existence saine

4 / Vaterland  5 / Deux clowns  6 / Je m’emmerde

 

Retrouvez Arsène Lupunk sur facebook

.

du punk acoustique et vocal

Au placard les amplis mal réglés et les coiffures provocatrices !

Un punk peut être élégant, drôle et convivial. Arsène Lupunk Trio le prouve et prend à contre-pied le répertoire punk rock français des années 80 dans une performance acoustique radicalement drôle, mise en scène et chorégraphiée à la dynamite.

Le concert commence sur quelques accords de variété… pour très rapidement dériver vers un florilège de standards, mais également de quelques 45 tours oubliés, dont ne se souviennent que de rares adeptes.

Tout y passe ! Bérurier Noir, Sheriff, Parabellum, Ludwig Von 88, Les Wampas… mais aussi Les Cadavres, Les Rats, Oberkampf, Tulaviok, Starshooter, LSD (La Souris Déglinguée), OTH, PKRK, Zabriskie Point, Banlieue Rouge… et même Warum Joe, Les Olivenstein, Komintern Sect, Métal Urbain, Kochise, Bulldozer, PPI (Pervers Polymorphes Inorganisés). Liste non exhaustive !

Et parce qu’il n’est jamais trop tard pour réveiller le punk qui sommeille en chacun, le trio chante (et danse) en humour les humeurs de la fin du 20e siècle, d’une actualité toujours brûlante, dans un fouillis perpétuel d’instruments aussi variés qu’improbables : des guitares en bois et en fer, des saxophones, de l’accordéon, du banjo, de la derbouka, de la trompette, de la contrepoubelle, du cajon… et aussi du ukulélé, de l’oeuf, des flûtes et mélodicas de toutes tailles…

.

En vidéo : concert amplifié au Printemps 2014 de la Gare Saint Sauveur à Lille

 

un concert résolument tous terrains

Au début des années 2000 dans la cave du Biplan à Lille, 3 énergumènes fondent Arsène Lupunk Trio. Après quelques balbutiements guitares et chant autour de titres des Béru, de Ludwig ou encore des Sheriff, ils endossent de vieux costumes noirs assortis à leurs docs et rangers, et intègrent à leurs arrangements toute une panoplie d’instruments acoustiques… Edgar Allan Punk conçoit la fameuse contrepoubelle, Franck Zappunk teste toutes les guitares possibles, Frédéric Chopunk s’essaye au saxophone et à l’accordéon…

Résolument tout terrain, Arsène Lupunk Trio s’invite dès lors un peu partout : salles de concert, festivals de rue, braderies et brocantes, fiestas punques, salles des fêtes, festivals de musiques actuelles, plages urbaines, manifs, maisons d’arrêt, festivals d’accordéon, squats, chapiteaux, et bien sûr plein de bistros… croisant la route de beaux noms du punk mais pas que : Bérurier Noir, René Biname, Parabellum, Tagada Jones, Lofofora, Arno, Mon Côté Punk, Pigalle, …

Et après un bon paquet de concerts en acoustique intégrale (compteur bloqué…), Arsène Lupunk Trio décide (enfin) de se produire sur des scènes amplifiées, avec le concours de toute une batterie de micros sans fil et de Jean-Pierre Papunk pour le son, dans un show scénique qui respire l’expérience de la rue et le plaisir au plus près du public.

.

En vidéo : concerts acoustiques et bistrotours 2007-2009

 

LIEN VERS LES AUTRES VIDÉOS

.

Conditions techniques

Arsène Lupunk Trio est disponible en acoustique (rue, petits lieux…) et en amplifié (scène équipées)

En acoustique
3 musiciens
concert fixe – tout public
plusieurs représentations possibles par jour, dans plusieurs lieux différents (cf le bistrotour)
Jauge : 150 personnes

En amplifié
3 musiciens et 1 régisseur son
Tout public
Balance souhaitable (30 à 45 mn) / sound-check possible)
Fiche technique disponible sur demande (micros sans-fils fournis par le groupe)
Durée : 45 mn à 1h30

.

Distribution
Franck Zappunk  (Xavier Cauchy)
chant, guitare, dobro, ukulélé, banjo, oeuf
Edgar Allan Punk (Guillaume Leclercq)
chant, guitare, dobro, ukulélé, banjo, contrepoubelle, derbouka, cajon, oeuf, flûte à bec
Frédéric Chopunk (Loran Casalta)
chant, sax ténor, sax baryton, accordéon, trompette, contrepoubelle, flûte à bec

Jean-Pierre Papunk (Vincent Cunat) : sonorisation

.

Dates passées

Depuis sa création, Arsène Lupunk Trio s’est produit pas loin de 350 fois. Voici quelques références :

Les 4 Ecluses à Dunkerque / L’Abattoir à Lillers / L’Abordage à Evreux / La Condition Publique à Roubaix / La maison Folie Wazemmes à Lille / Roubaix à l’Accordéon / A Travers Chants à Saint-Saulve / Ugine City Rock / Le BetiZfest à Cambrai / Le Poulpaphone à Outreau / Décibulles à Neuve-Eglise / La Croisée des Chap à Saint-Symphorien-sur-Coise / Rock en Stock à Etaples-sur-Mer / Les Courants à Amboise / Zickenstock au Cateau-Cambrésis / Les Enchanteurs dans le bassin minier du Pas-de-Calais / La Fête à Raoul à Boeschepe / La Fête du Pétard à Langres / L’Humour des Notes à Haguenau / Les Douchynoiseries à Douchy-les-Mines / Les Chicoriades à Orchies / Les Z’Arts Up à Béthune / Chalon dans la Rue à Chalon-sur-Saône / Viva Cité à Sotteville-les-Rouen / Les Folies de Maubeuge / Le Festival de Théâtre de Rue d’Aurillac / La Tournée des Grands Duc à Liévin / La Citadelle en Bordées à Dunkerque / La Fiesta Hivernale des Charbonniers à Saint-Martin-en-Vercors / L’Accordéon moi j’aime à Tournai / Paye ton Noël ! à Strasbourg / Festa Europa à Toulouse / Bruxelles-les-Bains / Fermons Fesseinheim à Colmar / La Fiesta de la Zone Mondiale à Genève / Le Belvédère à Namur…

.

Le Bistrotour

Arsène Lupunk Trio se plaît à jouer dans les bars, ces lieux de vie, ces points de rencards, où le public se laisse volontiers surprendre par un spectacle inattendu. Mais comme jouer dans tous les bistros d’une ville, ça pourrait prend pas mal de soirées, ils inventent en 2004 le bistrotour, une tournée pouvant aller jusqu’à 10 concerts dans 10 bars en 10 heures.

Le Bistrotour, c’est un évènement convivial, ouvert à tous, gratuit. On y vient pour boire un verre, écouter un peu de musique, en famille ou avec des amis, à l’apéro ou au goûter, emporté dans une folle journée par l’énergie communicative du trio.

Le Bistrotour a été organisé par le trio lui-même dans plusieurs quartiers lillois et à Tournai, et à Bruxelles à plusieurs reprises. Il a également été programmé comme leitmotiv pour différents événements : à Béthune pour les 10 ans des Z’Arts Up, à Arras pour la réouverture du Pharos, dans le bassin minier du Pas de Calais en annonce du Festival Les Enchanteurs, au Festival Roubaix à l’Accordéon, à Strasbourg pour une soirée Paye ton Noël, à Toulouse pour la soirée de candidature comme capitale européenne de la culture…

Article Lupunk Sortir

  1 comment for “Un oratorio punk

Comments are closed.