Toytoy

Concerto pour Jouets

Un énigmatique bonimenteur invite petits et grands à s’installer sous une tente aux allures de champignon géant. Dans un coin, trône un coffre blanc. Un coffre plein de jouets. Et puis, sous les doigts d’un virtuose montreur, ils s’animent, font des pouët et des couic, des meuh et des brzz. Le concerto commence. Les poupées rient, les cubes s’entrechoquent, les hochets hoquètent et tout se mêle dans une joyeuse farandole sonore. Le maestro et ses jouets musiciens vous entraînent dans une symphonie artisanale et ludique.

ToyToy © Fanny Truant

ToyToy © Fanny Truant

Avec Axel Brame & Rabah Henneguier
Mise en scène : Loran Casalta
Création lumières : Guillaume Leclercq
Décoration extérieure : Frédéric Tourard (Arcane)

.

Les colporteurs pouëtiques en 2016

10 février : Salle des Fêtes de Fruges (62)
30 avril : Centre Social Imagine à Mons-en-Baroeul (59)
8 mai : Jours de Fête au Parc d’Ohlain (62)
17 au 20 août : Festival de Théâtre de Rue d’Aurillac (15)
26 octobre : Bibliothèque de Fouquières-lès-Lens (62)

 

La fabrique pouëtique en 2016

4 juin : Festival La Rue Est Vers l’Art à Quimper (29)
17 décembre : Médiathèque d’Isbergues (62)

 

 

Les colporteurs pouëtiques : teaser tourné en 2014 à l’école Joliot Curie à Waziers


.

La fabrique pouëtique : Clip tourné en 2011 au Festival Tréto à Tourcoing

.
Une grande tente verte à pois blancs. Surgit alors un sympathique bonhomme bavard et gesticulant, vêtu d’une salopette rose et d’un chapeau noir. Et il invite petits et grands à pénétrer au sein de la Fabrique Pouëtique, où l’on ouvre les yeux et les oreilles. A l’intérieur, un simple coffre, tout blanc : il trône sur la scène au début du spectacle, et ne laisse rien paraître de ce qu’il contient. Ce n’est que petit à petit que le personnage, un grand bonhomme muet en salopette blanche et bonnet vert qui ne manque pas d’humour, en sortira des jouets que tour à tour parents et enfants reconnaîtront.

Le personnage s’emballe, se laisse aller à jouer avec tout le contenu du coffre, s’amuse avec le moindre canard en plastique ou pistolet à bouchon. Pas une fois il ne parle au public mais par ses regards, ses gestes, son attitude, il lui adresse sa surprise, son plaisir et l’entraine dans la musique. Mais les jouets s’accumulent sur la scène, comme dans une chambre d’enfant, et il faut bien ranger tout ce déballage. Comme à regret, le comédien remet tous ses jouets dans leur coffre, non sans leur dire au revoir. Le coffre se referme. La musique continue seule puis s’éteint. Le personnage s’éclipse.

.

Toytoy

[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-9.jpg]150
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-8.jpg]110
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-7.jpg]100
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-6.jpg]100
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-5.jpg]120
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-4.jpg]120
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-3.jpg]100
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-24.jpg]90
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-23.jpg]100
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-22.jpg]80
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-21.jpg]90
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-20.jpg]100
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-2.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-19.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-18.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-17.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-16.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-15.jpg]90
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-14.jpg]90
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-13.jpg]80
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-12.jpg]90
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-11.jpg]80
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-10.jpg]80
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-zarts-up-%c3%a0-b%c3%a9thune-%c2%a9-fanny-truant-1.jpg]100
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-9.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-8.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-7.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-6.jpg]60
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-5.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-4.jpg]50
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-3.jpg]50
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-2.jpg]60
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-16.jpg]60
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-15.jpg]50
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-14.jpg]50
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-13.jpg]60
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-12.jpg]80
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-11.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-10.jpg]70
[img src=http://www.laroulotteruche.org/wp-content/flagallery/toytoy/thumbs/thumbs_toytoy-2011-les-tr%c3%a9to-%c3%a0-tourcoing-%c2%a9-virginie-pollet-1.jpg]60

.
Accueil en résidence : L’Hospice d’Havré à Tourcoing et La Makina à Hellemmes

Depuis sa création en 2011, le spectacle Toytoy, la fabrique pouëtique a été joué une centaine de fois, notamment pour : le festival Tiot Loupiot dans le bassin minier du Pas de Calais, la SMOB en Artois Comm. , le Festival de Théâtre de Rue d’Aurillac, les Douchynoiseries à Douchy-les-Mines, les Rencontres Musicales à Melesses, les Chicoriades à Orchies, le Festival des Binbins à Douai, Léz’Arts en Fête à Marly, les Rencontres Culturelles du Pévèle à Templeuve, la maison Folie Moulins à Lille, les Z’Arts Up à Béthune, le Festival Tréto à Tourcoing…

Toytoy bénéficie de l’aide à la diffusion du Conseil Général du Nord

.

Et aussi…

Les Colporteurs Pouëtiques, journée-spectacle à l’école

On frappe à la porte. Un personnage volubile en salopette rose et chapeau noir passe la tête, et entre dans la salle de classe. Il est content. Il a trouvé l’endroit qu’il cherchait. Mais il a besoin de place pour poser un grand tapis noir. En quelques manipulations alertes, il installe la scène dans le coin de regroupement et distribue un « coussinpoursasseoir » à chaque enfant, bref il transforme la classe et prépare l’arrivée de son complice, celui qui fait des sons avec ses « amis jouets ». Quand tout le monde est confortablement installé, un grand bonhomme en salopette blanche et bonnet vert entre en poussant devant lui un gros coffre à roulettes, blanc avec des ronds verts… d’où sortent petit à petit ses « amis jouets ». Et le concerto commence. Les poupées rient, les cubes s’entrechoquent, les hochets hoquètent et tout se mêle en une joyeuse farandole sonore. Le personnage s’emballe, se laisse aller à jouer avec tout le contenu du coffre, s’amuse avec le moindre canard en plastique ou pistolet à bouchon. Le maestro et ses jouets musiciens entraînent les enfants dans une symphonie artisanale et ludique. Mais les jouets s’accumulent sur la scène, comme dans une chambre d’enfant, et il faut bien ranger tout ce déballage. Comme à regret, mais en musique, les deux compères remettent tous les jouets dans le coffre, non sans leur dire au revoir. Le coffre se referme. La musique continue seule puis s’éteint. Les deux personnages s’éclipsent. Et s’en vont toquer à la porte de la classe d’à côté.

Toytoy, les colporteurs pouëtiques est un spectacle particulièrement adapté aux enfants des classes de cycle I et II, de 2 à 8 ans. La musique y est « désacralisée », rendue accessible à tous, les instruments de musique étant des jouets que les enfants connaissent pour les avoir manipulés eux-mêmes quand ils étaient plus petits ou avec lesquels ils jouent encore. Ces jouets font appel à leurs souvenirs et de par leur utilisation décalée commencent une nouvelle vie. Les colporteurs pouëtiques déambulent de classe en classe, sur le temps de fréquentation de l’école par les enfants. Il interviennent dans les classes sans aucun aménagement préalable de l’espace. Les comédiens s’invitent dans l’univers familier des enfants et créent un moment de surprise dans une grande proximité avec eux. Quand ils quittent la salle, celle-ci retrouve son état initial et la parenthèse se referme. Un repérage systématique est effectué par les comédiens pour adapter le spectacle le mieux possible aux spécificités des lieux de représentation et des emplois du temps des groupes d’enfants. Il peut être joué 4 à 5 fois en autant de lieux durant la journée.